Facebook Instagram Twitter

Punto guajiro : la poésie chantée du paysan cubain

Une tradition inscrite au patrimoine immatériel de l'UNESCO

Auteur:
Indira Rosell Brown
Date de publication / actualisation:
4 décembre 2023

Le punto guajiro est un genre musical, caractérisé par ses poèmes chantés qui exprime les valeurs, les sentiments et les connaissances des paysans cubains.

Punto Guajiro

Peu de choses égayent autant une fête paysanne sur l’île que le punto guajiro. Les compositions poétiques chantées qui le caractérisent sont accueillies avec un mélange de joie et d'admiration par un public toujours prêt à applaudir les interprètes aguerris de ce genre. Cette expression musicale transmise de générations en générations, exprime les valeurs, les connaissances et les sentiments des communautés qui l'ont cultivée avec dévotion.

Il n’est donc pas surprenant que le 6 décembre 2017, le punto guajiro ou punto cubano, comme on l’appelle également, ait été accréditée comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

L'héritage canarien du punto cubano

Les chercheurs s'accordent à dire que le punto guajiro a une origine hispanique. Au XVIIe siècle, Cuba était une colonie espagnole considérée comme une formidable opportunité de progrès économique. Cette circonstance a été mise à profit par de nombreux Canariens qui ont émigré vers l'île et se sont installés principalement dans les zones rurales.

Dans ces régions, ces immigrés ont travaillé durs pour atteindre leur objectif économique. La culture du tabac assurait à de nombreux Canariens l’indépendance financière souhaitée. Mais en plus du désir de progresser dans la vie, ces émigrés apportaient avec eux la copla. Un genre de chanson populaire et l'expression culturelle du folklore canarien, au fil du temps, il deviendra le punto cubano.

La copla est un genre de chansons populaires espagnoles qui combine paroles, interprétation et musique. Il exprime la vie quotidienne des Hispaniques. Mais à Cuba la copla s'est transformée. Selon le musicologue et ethnologue Argeliers León, la copla, dès son arrivée en Amérique, a profondément changé, notamment dans les zones à économie agraire :

…ne correspondant pas aux mêmes critères qu'en Espagne, la copla a recherché le succès local et s'est adapté aux nouvelles relations des Blancs de la classe exploitée. L’homme noir se trouvait dans ce secteur et adopta aussi la copla

De la copla au punto cubano

Au fil du temps, cette copla espagnole est devenue ce que nous connaissons aujourd'hui comme le punto guajiro : l'expression poétique et musicale des paysans cubains. Elle est composée d'un air ou d'une mélodie accompagnée par la voix d'une personne qui chante des compositions poétiques en dixièmes, improvisées ou apprises.

Alegrías Campesinas de Cabaiguán

Selon la région du pays où il est cultivé, le punto cubano présente diverses variantes, mais les plus fondamentales sont le point fixe et le point libre. Au point fixe le chanteur est régi par la mesure régulière et constante de l'accompagnement instrumental. Parmi les modalités du point fixe se trouve la variante appelée clé ou point croisé, caractérisée par la présence d'une syncope dans le chant, qui alterne avec un rythme stable dans l'accompagnement instrumental, rigidement marqué par la percussion. Tandis qu'en point libre, le rythme est variable et l'interprète s'exprime de manière indépendante. Un caractère récitatif prédomine dans le chant.

Au fil des années, cette manière de chanter paysan, accompagnée du luth ou tres - instrument d'origine cubaine dérivé de la guitare - du tiple, des claves ou maracas et de la guitare, n'était plus exclusive aux régions rurales, mais devint populaire dans toute l'île. Le punto guajiro a également intégré des éléments d'autres genres musicaux cubains qui lui ont permis de gagner en popularité et en vigueur.

Agrupación de Punto Cubano

La culture, l'intelligence et la musicalité des interprètes cubains du punto guajiro ont placé cette expression musicale à une place distinguée dans la musique cubaine.

Journée Cucalambeana : espace par excellence du punto cubano

« L'événement suprême de la paysannerie à Cuba », c'est ainsi que Jesús Orta Ruiz, poète cubain, Lauréat du Prix national de littérature et l'un des plus grands représentants de la décima improvisée et écrite, a nommé ce festival. La journée Cucalambeana est un événement artistique et culturel créé en l'honneur de Juan Cristóbal Nápoles Fajardo - El Cucalambé - qui fut le décimiste cubain le plus important du XIXe siècle.

Jornadas Cucalambeanas

Cette fête, dont le siège principal se trouve dans la province orientale de Las Tunas, mais qui étend ses célébrations à toute l'île, est l'occasion d'apprécier les traditions cubaines les plus authentiques. Les arts plastiques, les danses cubaines comme le zapateo et les genres musicaux cultivés par les communautés paysannes de Cuba peuvent être appréciés lors de ce grand événement, qui a toujours lieu fin juin.

Jornada Cucalambeana

Et comme prévu, la journée Cucalambeana est l'espace par excellence pour apprécier le punto cubano dans toute sa splendeur. Les controverses en vers, rimes et airs qui distinguent ce genre musical cubain, sont l’un des moments préférés des résidents et des voyageurs qui apprécient ce festival paysan.

Punto Guajiro (Controversia)

Tant les plus célèbres interprètes de cette expression musicale comme Tomasita Quiala et Alexis Diaz Pimienta, jusqu’à la jeune génération, montrent dans ce grand événement, la grâce et le génie qui continue à distinguer le punto guajiro.

traducteur:

Elodie Vandenbossche

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi