Facebook Instagram Twitter

Le yoga à Cuba

La discipline est devenue tendance sur l'île des Caraïbes comme dans de nombreux endroits de la planète.

Auteur:
Indira Rosell Brown
Date de publication / actualisation:
13 août 2023

Elizabeth Suárez partage son expérience d'enseignante de la discipline et la manière dont les Cubains l'ont adoptée.

Yoga en Cuba (Elizabeth Suárez)

Pleine conscience, techniques de respiration, mantra, sont des mots de plus en plus utilisés dans divers espaces de la société cubaine. Et c'est que le yoga, en raison de ses avantages évidents pour la santé physique et mentale, fait son chemin sur l'île, atteignant des personnes de tous âges.

Cette tendance a conduit à l'émergence de nombreux instructeurs qui voient la discipline comme un outil au service des personnes dans leur croissance personnelle. C'est le cas de la professeure de yoga Elizabeth Suárez, qui n'a jamais pensé à exercer ce métier, mais depuis sa rencontre avec la discipline pour ses propres besoins, n'a cessé de pratiquer et de transmettre ses enseignements.

« Il y a plusieurs années, j'ai créé un salon de massage avec ma fille et au fil du temps nous avons commencé à avoir beaucoup de clients, mais j’étais complètement épuisée à la fin de la journée. Puis un ami m'a suggéré de suivre un cours de « yoga de la conscience ». Au début, tout cela m'a semblé très étrange, mais ensuite j'ai commencé à me sentir très bien. J'ai réussi à me connecter avec le yoga. Je suis devenue monitrice et je n'ai cessé de pratiquer jusqu'à aujourd'hui », explique Elizabeth.

Yoga en Cuba (Practicantes de Kundalini)

Dans son atelier, situé au 25 et A dans le quartier Vedado de la capitale, de nombreuses personnes se rassemblent habituellement, principalement des femmes, vêtues de vêtements blancs et la tête couverte d’un mouchoir. L'enseignant a réussi à créer une communauté.

« Dans un premier temps je n'étais pas consciente de la formation et de la valeur de ce que j'avais obtenu - dit-elle convaincue - mais avec ma propre pratique j'ai compris l'importance que cela pouvait avoir pour la vie de chacun et de la communauté. J'ai suivi mon intuition et je me suis fixé comme objectif de rassembler les gens à travers le moment sacré de la pratique ».

Elizabeth a vérifié, par sa propre expérience, comment la discipline profite aux praticiens pour leur santé physique et mentale. « Je pense que c'est pourquoi le yoga à Cuba a gagné en force », dit-elle. « Il y a beaucoup de gens intéressées, car nous subissons beaucoup de stress et nous avons besoin de nous connecter aux autres et surtout de découvrir notre essence. Il y a confusion avec le yoga parce que les gens pensent que c'est juste pour se détendre et perdre du poids, mais ce n'est pas le cas. Le yoga, c'est se connecter avec soi-même, avec son essence ».

Yoga en Cuba (niños)

Parfois, des personnes d'autres nationalités participent aux cours d'Elizabeth, et malgré les barrières linguistiques, tout le monde semble comprendre le langage universel du yoga et se connecter très bien les uns avec les autres.

« Lorsque vous pratiquez, vous sentez qu'il y a une grande communion », dit-elle avec satisfaction. Nous, les Cubains, nous entrons très facilement en communication avec cette discipline et avec les gens d'autres pays parce que nous sommes doués pour nous unir, nous serrer dans nos bras et rire à haute voix. On va jusqu’à partager la nourriture que chacun prépare à la fin de chaque cours : ça c'est aussi du yoga !

Yoga en Cuba

Ses cours se distinguent généralement par l'utilisation de mantras - un ensemble de syllabes, de mots ou de phrases qui sont récités pendant la méditation - accompagnés de sons cubains, une expérience toujours bienvenue parmi les pratiquants.

« Ce qui distingue nos cours de yoga, c'est la façon dont nous utilisons les instruments et les sons cubains pour chanter les mantras. Cuba a une richesse musicale extraordinaire et nous savons en tirer profit ».

En plus des cours dans son studio, Elizabeth Suárez dirige également des retraites dans différentes parties du pays, qui sont toujours très bien accueillies par ses élèves.

« Je n'ai pas d'endroit préféré, mais j'ai particulièrement aimé les retraites de La Finca de Los Molinos [parc situé en pleine capitale, entre les quartiers de Centro Habana et Vedado ndl]. Je pense que l’endroit possède une vibration particulière. D'autres pratiquants aiment aussi Soroa, en allant vers Pinar del Rio, et le site de la statut du Christ, de l’autre côté de la baie de La Havane.

Selon ses élèves, l'expérience de la pratique du yoga leur a donné l'opportunité de mieux se connaître, d'améliorer leur santé et d'envisager la vie d'une manière plus constructive. Elizabeth termine toujours ses cours par un appel à l'optimisme.

Yoga en Cuba

« Normalement, les gens pensent que le yoga consiste à adopter une posture étrange comme si vous étiez une danseuse, mais le yoga est une harmonie parfaite. Nos cours sont une chance d'être unis et de partager l'expérience de la méditation, de chanter un mantra au rythme des sons cubains et la possibilité de découvrir notre essence en tant qu'êtres humains ».

traducteur:

Editorial Cubania

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi