Facebook Instagram Twitter

La Havane en « coco-taxi »

Un véhicule original pour découvrir la capitale

Auteur:
Cubanía
Date de publication / actualisation:
10 avril 2017

Une carrosserie en fibre de verre ? Une forme d’œuf, de casque ou de noix de coco ? Un tricycle avec un moteur de 128 chevaux ? Nous sommes bien en train de parler du « coco-taxi ». Un moyen de transport intéressant pour visiter Cuba à la manière des locaux.

Coco-taxis

Ce transport motorisé, bien qu'ayant été initialement conçu pour les touristes, est à présent disponible pour tous. Avec une vitesse moyenne un peu supérieure à 20Km/H, il offre une option pragmatique, voyante, joyeuse et qui embellit la vieille ville avec ses couleurs vives. C'est également une contribution cubaine au développement durable des transports urbains.

Aux origines du Coco-taxi

« Criards, drôles, découverts, plus frais et très pittoresques » sont quelques uns des qualificatifs que l'on peut attribuer à ce mode de transport typiquement cubain appelés les « coco-taxis », dont la forme est dû au fruit du cocotier.

Coco-taxis

Comme pratiquement toutes les « inventions » des transports en commun réalisées dans la Cuba actuel, celui-ci est apparu à La Havane à la fin des années 90, à l'époque de la Période Spéciale. Il a été conçu comme une autre alternative pour transporter les visiteurs, leur offrant ainsi des itinéraires à travers la ville et leur facilitant les déplacements entre les quartiers les plus visités.

Son succès fut retentissant, bien qu'au départ il ne pouvait être utilisé qu'à des fins touristiques. Depuis quelques années, cependant, son succès a permis la mise en place d'un vrai service pour le transport public des ubains, mais bien évidement à un prix plus bas que celui proposé aux touristes.

Coco-taxi à La Havane

Beaucoup de visiteurs choisissent de découvrir La Havane par une sorte de rallye-coco: la chance de voir la ville « de l'intérieur ». Ce mode de transport est en effet particulièremet accessible dans les quartiers de Centro Habana et Habana vieja.

Turistas esperando a un Coco-taxi

Le « coco-taxi » à des fins touristiques est d'une couleur jaune intense, bas de plancher, recroquevillé sur lui-même et ne pouvant transporter que trois personnes. Le conducteur ou la conductrice, avec son casque, s'installe à l'avant du véhicule et jusqu'à deux personnes peuvent monter à l'arrière.

Coco-taxis por el Malecón

Le service mis à disposition pour les transports en commun cubains utilise les mêmes véhicules mais les coco-taxis sont peints de couleur obscure.

Son succès a permis aussi la mise en place d'un vrai service pour le transport public des Cubains.

traducteur:

Elodie Vandenbossche

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi